Qui sommes-nous ?

Qui sommes nous ?

  • Avec plus de 1.850 lieux de cultes en France, le courant Évangélique ne cesse de progresser et a même plus que doublé depuis une trentaine d'années. Ils représentent 60% de la famille Protestante.

  • Les sociologues des religions ne manquent pas d'hypothèses pour expliquer cette forte croissance:

"… besoin de certitudes et de repères dans une modernité désenchantée, recherche de sociabilité chaleureuse dans une société atomisée, désaffection pour l'autorité hiérarchique".

  • Elle n'est pas une religion nouvelle, car depuis le temps de Jésus-Christ des réveils et des réformes ont donné naissance à ce que l'on peut appeler des Églises Évangéliques, souvent cachées, persécutées, menant une vie souterraine.

  • L'adjectif "Évangélique" se réfère à l'Évangile.

  • Elles se basent sur le modèle de l'Église du Nouveau Testament.

  • Elle est présente dans le monde entier: 420 Million de membres formés d'hommes et de femmes de toutes races, de toutes conditions sociales animés par une foi vivante.

Le prêtre René Girault les présente comme des Églises de confessents, d'Églises de réveil, vivant la fraîcheur de leur baptême et impatientes d'évangéliser.

  • Les Évangéliques ne sont pas d'origine américaine. L'histoire révèle l'émergence du mouvement Évangélique sur le continent européen et en France bien avant la création des Etats-Unis.

  • Les Évangéliques français ne dépendent d'aucune instance dirigeante située ailleurs dans le monde.

  • Évangile signifie "bonne nouvelle" et raconte la vie et l'œuvre de Jésus-Christ.

  • Étymologiquement, les Évangéliques désirent être porteurs de la bonne nouvelle.

  • Les Evangéliques sont attachés à la Bible comme base de leur foi.

  • Pour les Évangéliques, l'Église n'est pas un édifice, ni une organisation religieuse hiérarchisée mais une réalité spirituelle qui se concrétise en communautés fraternelles où chacun participe avec les dons et les talents qu'il a reçu.

  • Elles n'ont ni maison mère, ni autorité centrale, ni fondateur humain.

  • Chaque Église est autonome et possède son entière indépendance financière et spirituelle.

  • Elle ne reconnait qu'un seul chef: Jésus-Christ.

  • Elle ne reconnait qu'un live, faisant autorité en matière de foi: la Bible, parole inspirée de Dieu.


La Bible: best-seller mondial traduit en plus de 2000 langues avec 18 million d'exemplaires imprimés par an.

Emmanuel Kant: "la Bible mise à la portée de tous est le plus grand bienfait qu'ait pu connaitre la race humaine".


  • Elles célèbrent des cultes ouverts à tous et ses réunions sont publiques.

  • La prédication de la parole de Dieu, les prières spontanées et libres, les chants, les témoignages de l’œuvre de Dieu dans la vie des chrétiens occupent une grande place qui en font des assemblées vivantes et fraternelles.

  • Le pasteur ne possède aucun pouvoir supérieur aux autres membres ; il dirige l'Église en accord avec tous les membres actifs.

C'est lui qui organise les activités de l'Église, enseigne la parole de Dieu et visite ceux qui le demandent.

  • Les ressources de l'Église sont constituées principalement des offrandes volontaires de leurs membres pour assumer les frais du bâtiment et soutenir des œuvres missionnaires et sociales.

  • On devient membre par un libre choix personnel. Il n'y a pas de carte de membre, pas de quête. Aucun appel d'argent n'a cours dans cette Église.

  • Les décisions qui engagent l'Église se prennent lors de réunions de membres.

  • L'Assemblée Générale est publique et chacun peut exprimer ses idées.

  • Jésus-Christ avait annoncé qu'il bâtirait son Église avec tous les hommes et toutes les femmes qui, au cours des siècles, le reconnaîtraient comme le Christ, le fils du Dieu vivant.

  • Selon l'enseignement de Jésus-Christ, nous croyons qu'on ne nait pas chrétien mais qu'on le devient par un acte de foi personnel en Jésus-Christ mort et ressuscité pour nous.

  • Nous croyons que la présence de chrétiens dans la société est comme le sel qui purifie et donne de la saveur.

La vie des individus, de même que celle des nations s'en trouve modifiée, par contre, leur absence conduit les peuples à la déchéance et à la ruine.

  • Ce sont des croyants qui sont à la base de la plupart des percées sociales et culturelles.

Abraham Lincoln: "comme l'histoire l'a si bien prouvé, les nations ne sont bénies uniquement que lorsqu'elles ont fait de Dieu leur Seigneur".

  • Malheureusement beaucoup aimeraient voir disparaitre nos valeurs judéo-chrétiennes, fondement même de nos libertés et du respect d'autrui: "aimer son prochain".